Patrick Kabakdjian

Enseignant, Musicien, Comédien, Metteur en scène, Directeur de troupe, Auteur Théâtral, Clown et... Philosophe.

Il s'obstine à trouver une cohérence dans le parcours déjà bien avancé de son existence. La philosophie, tard venue, lui est devenue une nécessité intime et altruiste, comme le moyen le plus judicieux de faire face à la dévastation du langage et de la pensée dans notre époque où le simulacre semble en passe de l'emporter sur le réel des passions et des idées. L'attention portée au langage lui semble la réponse adéquate à l'état d'urgence dans lequel se trouve l'humanité jamais assez humaine d'aujourd'hui.